Sentinelles des changements climatiques : les Leucorrhines en Aquitaine

Le cortège des libellules des lagunes de l’Aquitaine est assez singulier. Ces milieux stagnants ont une origine post-glaciaire. Ils sont pauvres en nutriments et ont des variations de niveaux d’eau importantes. On y trouve des libellules principalement présentes en Europe de l’est et du nord : la Leucorrhine à front blanc (Leucorrhinia albifrons), la Leucorrhine à gros thorax (Leucorrhinia pectoralis) et la Leucorrhine à large queue (Leucorrhinia caudalis). En limite sud-ouest de répartition, elles sont sûrement des reliques de la dernière glaciation. Les Leucorrhines sont des “Libellules venues du froid”.