Dans le Haut-Beaujolais : odonates en photo

Les Naturalistes rhodaniens ont organisé une sortie sur le thème des Libellules dans le Haut-Beaujolais avec Marcelle Lutrin. Visites faites du côté des Grosnes puis vers le plan d’eau de Trades pour participer au Marathon. Quelques photographies choisies sont ci-dessous (Naturalistes rhodaniens – Contact : Myriam Poncet).

Si le matin du 26 juin 2022, il tombait des cordes sur le département du Rhône… un peu mieux l’après-midi, il a été possible de déterminer 10 (11) espèces : Anax sp., Calopteryx virgo, Calopteryx splendens, Cordulegaster boltonii, Onychogomphus forcipatus, Platycnemis pennipes, Boyeria irene, Ceriagrion tenellum, Erythromma lindenii, Coenagrion puella et Ischnura elegans.

Photos – © Myriam Poncet

Calopteryx virgo – Mâle à St Christophe la Montagne
Lire la suite

Vallée de l’Eyrieux – Bassin de l’Eyrieux Environnement Développement

Le « grand marathon des libellules sur l’Eyrieux au cœur de l’Ardèche ». Prospections et visite de la vallée de l’Eyrieux, site mythique pour Macromia splendens et la confluence avec le Rhône, non moins intéressante pour ses Stylurus flavipes… avec l’association BEED. Depuis la vallée du Rhône jusqu’aux sommets avec quelques possibles premiers Sympetrum flaveolum ou des Aeshna juncea. Les quatre fantastiques Calopteryx étaient-ils au rendez-vous et Coenagrion mercuriale présent dans les zones d’en bas (Bassin de l’Eyrieux Environnement Développement – Contact Sebastien Darnaud)… en collaboration avec le Groupe Sympetrum et la FRAPNA Ardèche

Le soleil était bien présent, mais le vent était de la partie et particulièrement actif sur les zones d’altitude. Les inventaires rapides et non exhaustifs ont permis de couvrir la Vallée de l’Eyrieux depuis le fleuve Rhône jusqu’aux hauteurs… on dira trop tôt au début et trop tard à la fin, la journée la plus longue des libellules aura-t-elle suffit à couvrir cette magnifique vallée ardéchoise.

Lire la suite

Mission accomplie dans le Vaucluse

A la recherche de Sympetrum pedemontanum : çà c’est fait, mission accomplie !

Télécharger le compte-rendu au format PDF

Lire la suite

Premiers résultats du 26 juin 2022

Les 66 espèces observées le 26 juin 2022 : Aeshna affinis, Aeshna cyanea, Aeshna isoceles, Aeshna juncea, Aeshna mixta, Anax imperator, Anax parthenope, Boyeria irene, Calopteryx haemorrhoidalis, Calopteryx splendens, Calopteryx virgo, Calopteryx xanthostoma, Ceriagrion tenellum, Chalcolestes viridis, Coenagrion caerulescens, Coenagrion hastulatum, Coenagrion mercuriale, Coenagrion puella, Coenagrion scitulum, Cordulegaster bidentata, Cordulegaster boltonii, Cordulia aenea, Crocothemis erythraea, Enallagma cyathigerum, Epitheca bimaculata, Erythromma lindenii, Erythromma najas, Erythromma viridulum, Gomphus graslinii, Gomphus pulchellus, Gomphus simillimus, Gomphus vulgatissimus, Ischnura elegans, Ischnura genei, Lestes barbarus, Lestes dryas, Lestes sponsa, Lestes virens, Leucorrhinia dubia, Libellula depressa, Libellula fulva, Libellula quadrimaculata, Macromia splendens, Onychogomphus forcipatus, Onychogomphus uncatus, Orthetrum albistylum, Orthetrum brunneum, Orthetrum cancellatum, Orthetrum coerulescens, Oxygastra curtisii, Platycnemis acutipennis, Platycnemis latipes, Platycnemis pennipes, Pyrrhosoma nymphula, Selysiothemis nigra, Somatochlora alpestris, Somatochlora flavomaculata, Somatochlora metallica, Stylurus flavipes, Sympecma fusca, Sympetrum depressiusculum, Sympetrum flaveolum, Sympetrum fonscolombii, Sympetrum meridionale, Sympetrum pedemontanum, Sympetrum sanguineum, Sympetrum striolatum, Trithemis annulata

Six espèces n’ont été contactées que le 25 juin 2022 : Aeshna grandis, Coenagrion pulchellum, Ischnura pumilio, Leucorrhinia pectoralis, Somatochlora arctica, Trithemis kirbyi. Ceci porte à 72 espèces le nombre d’espèces d’Odonates signalées lors du week-end.

Et sur La Réunion : Tramea limbata et Trithemis (annulata) haematina.

Lire la suite

Quelques demoiselles autour d’un Cognac

Calopteryx splendens au dortoir, un couple étant formé encore en soirée sur la Charente vers Chérac – ©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles

Quatre localités ont été finalement visitées autour de Cognac, depuis Jarnac (Charente) à Chérac (Charente-Maritimes) dans le cadre des prospections pour le Grand marathon, réalisées par La Selysienne. L’objectif était de découvrir les habitats potentiels de Macromia splendens et de prospecter les libellules tout en cherchant cette espèce mythique. Nous devions descendre jusqu’à Saintes, mais le temps passé sur chaque localité a été trop important pour permettre cet objectif. C’est un peu plus d’une vingtaine de données, difficilement réunies concernant 11 espèces qui ont été réunies. Les conditions de couverture nuageuse étaient peu favorables à l’observation des Odonates et les rares moment de soleil voyait surgir en quelques minutes de nouveaux individus et en particulier quelques Anisoptères.

Lire la suite

A vos pagaies ! Au fil de l’eau sur le Loir à La Flèche

François Cudennec, naturaliste passionné, bénévole au CPIE, a guidé une équipée lors d’une balade en canoë, aux meilleurs points d’observation pour admirer le ballet des odonates virevoltants sur l’eau, l’occasion de parler des différentes espèces qui peuplent les bords du Loir (CPIE Vallées de la Sarthe et du Loir – Contact : Juliette Achallé).

Lire la suite

Déjà des projets pour 2023 !

D’ores et déjà plusieurs contacts prévoient d’organiser quelque chose pour 2023… la date sera dimanche 25 juin 2023 et pour les plus courageux on étendra probablement le projet au samedi en session d’entraînement. On prend déjà les premiers rendez-vous.

Premières intentionsGard Nature, Groupe Sympetrum, La Selysienne

Échauffement le 25 juin 2022

Cette journée d' »échauffement » rend compte de sorties, prospections et animations prévues le jour précédant le Grand marathon des Libellules. On y parlera de Libellules, mais les résultats ne seront pas pris en compte pour le Marathon.

67 espèces observées le 25 juin 2022 : Aeshna affinis, Aeshna cyanea, Aeshna grandis, Aeshna isoceles, Aeshna juncea, Anax imperator, Anax parthenope, Boyeria irene, Calopteryx haemorrhoidalis, Calopteryx splendens, Calopteryx virgo, Calopteryx xanthostoma, Ceriagrion tenellum, Chalcolestes viridis, Coenagrion hastulatum, Coenagrion mercuriale, Coenagrion puella, Coenagrion pulchellum, Coenagrion scitulum, Cordulegaster bidentata, Cordulegaster boltonii, Cordulia aenea, Crocothemis erythraea, Enallagma cyathigerum, Erythromma lindenii, Erythromma najas, Erythromma viridulum, Gomphus graslinii, Gomphus pulchellus, Gomphus vulgatissimus, Ischnura elegans, Ischnura pumilio, Lestes barbarus, Lestes dryas, Lestes sponsa, Lestes virens, Leucorrhinia dubia, Leucorrhinia pectoralis, Libellula depressa, Libellula fulva, Libellula quadrimaculata, Macromia splendens, Onychogomphus forcipatus, Onychogomphus uncatus, Orthetrum albistylum, Orthetrum brunneum, Orthetrum cancellatum, Orthetrum coerulescens, Oxygastra curtisii, Platycnemis acutipennis, Platycnemis latipes, Platycnemis pennipes, Pyrrhosoma nymphula, Somatochlora arctica, Somatochlora flavomaculata, Somatochlora metallica, Stylurus flavipes, Sympecma fusca, Sympetrum flaveolum, Sympetrum fonscolombii, Sympetrum meridionale, Sympetrum pedemontanum, Sympetrum sanguineum, Sympetrum striolatum, Sympetrum vulgatum, Trithemis annulata, Trithemis kirbyi

En Rhône-Alpes, le Groupe Sympetrum s’est offert un week-end complet

Nous avons hésité à étendre le marathon sur le samedi et le dimanche au lieu du 26 juin 2022 seul ! Le Groupe Sympetrum en Rhône-Alpes a concrétisé cette option et les naturalistes ont parcouru la région sur les deux jours des 25 et 26 juin 2022.

Le bilan mené sur la base des données d’ores et déjà saisies ce 27 juin (toutes les données ne sont pas encore rentrées), rapporte un millier de données, soit l’équivalent de 26 jours-observateur [1] d’odonatologie environ, 60 espèces, Anax imperator en tête, et a mobilisé plus de 65 observateurs sur la région. Un seul observateur a ramené pas moins de 126 mentions d’odonates (il a réussi à faire plus de 3 jours-observateur à lui seul). On pourra aussi juger de l’efficacité de l’animation marathon en considérant les résultats des départements qui avaient inscrit le marathon à leur projet : Ardèche, Drôme, Isère… seul l’Ain par de très bons résultats fait exception et malgré l’absence d’animation rend compte de plus de 30 espèces sur le week-end.

Lire la suite

Week-end Grand marathon des Libellules dans la Drôme – Groupe Sympetrum

Et si le marathon durait deux jours ?

C’est le principe que s’est proposé l’équipe de la Drôme pilotée par Jean-Michel Faton, président du Groupe Sympetrum. Une méthode originale sur le département a consisté à inviter les naturalistes à parcourir le territoire en ciblant quelques sites peu visités récemment. Ce ne sont pas moins de 43 espèces qui ont été observées sur le week-end et près de 400 mentions rassemblées par une quinzaine de naturalistes, ce qui correspond à peu près à l’équivalent d’une dizaine de jours-observateurs combinées sur la même journée. Il s’agit du meilleur score départemental rhônalpin, ce qui démontre que la méthode est efficace. Ce marathon a participé activement à la préparation de l’Atlas des Odonates de la Drôme actuellement en préparation.

Une équipée du marathon aux mares des sources de la Drôme
Lire la suite