Odonates de la forêt de Lokoli au Bénin

Tchibozo S. & al. 2008 – Première évaluation de la biodiversité des Odonates, des Cétoines et des Rhopalocères de la forêt marécageuse de Lokoli, au sud du Bénin. – Bull. de la Soc. entom. de France, 113 (4) ; 497-509. – PDF

Résumé
La forêt marécageuse de Lokoli a été prospectée en 2006 pour établir un premier inventaire des Odonates, Coleopteres Cetoniidae et Lepidoptères Rhopalocères : sur 24 espèces d’Odonates recensées, 13 sont nouvelles pour le Bénin, parmi lesquelles Oxythemis phoenicosceles Ris, espèce rare, et Ceriagrion citrinum Campion, classée comme vulnérable sur la liste rouge de l’UICN et justifiant à elle seule la protection du site. Douze espèces de Cétoines ont été recensées, pour la plupart typiquement forestières ; Cyprolais aurata (Westwood) s’avère être une espèce typique de forêt inondée et Grammopyga cincta Kolbe n’est connue au Bénin que de Lokoli et de la vallée de l’Ouémé ; sur 75 espèces de Rhopalocères, 28 sont nouvelles pour le Bénin et 9 seulement sont strictement inféodées à des milieux forestiers. Eurema hapale Mabille, Eurema desjardinsii regularis Butler et Acraea encedana Pierre, espèces peu communes, sont inféodées aux milieux humides. La forêt marécageuse de Lokoli, unique au Bénin sur le plan écologique et contribuant à la biodiversité régionale, devrait impérativement être élevée au statut de réserve naturelle.


Abstract
The Lokoli swamp forest was surveyed in 2006 to establish a first inventory of Odonates, Coleopteres Cetoniidae and Lepidoptera Rhopalocera: out of 24 Odonate species inventoried, 13 are new to Benin, including Oxythemis phoenicosceles Ris, a rare species, and Ceriagrion citrinum Campion, classified as vulnerable on the IUCN Red List and alone justifying the protection of the site. Twelve species of Cétoines have been recorded, most of them typically forest species; Cyprolais aurata (Westwood) proves to be a typical species of flooded forest and Grammopyga cincta Kolbe is only known in Benin from Lokoli and the Ouémé valley; out of 75 species of Rhopalocera, 28 are new to Benin and only 9 are strictly forest-dwelling. Eurema hapale Mabille, Eurema desjardinsii regularis Butler and Acraea encedana Pierre, uncommon species, are inferred from wetlands. The Lokoli swamp forest, which is ecologically unique in Benin and contributes to regional biodiversity, should imperatively be elevated to the status of a nature reserve.