Leucorrhinia pectoralis dans l’Ain

Baux V. & Krieg-Jacquier R. 2018 – Leucorrhinia pectoralis dans l’Ain : rigueur dans les inventaires, conséquences sur la gestion des habitats et la pérennité des populations. – Rev. Sc. Bourgogne-Franche-Comté Nature, 27 : 179-190.


Résumé

Leucorrhinia pectoralis est une espèce inscrite en annexe II et IV de la directive habitat. En France elle-même et ses habitats sont protégés par la Loi, inscrite au plan national d’action en faveur des odonates (PNAO) et considérée comme « quasi menacée » sur la liste rouge. En Auvergne-Rhône-Alpes, elle est inscrite dans la déclinaison régionale du PNAO et bénéficie du même statut. À ce jour, les connaissances sur la répartition de l’espèce dans le département de l’Ain, bastion régional de l’espèce, sont fragmentaires et reposent essentiellement sur l’observation d’imagos. À l’exception d’une étude sur un site majeur, les données concernant la reproduction et donc la présence de populations pérennes ne permettent pas de statuer sur l’état de conservation de l’espèce estimé faute d’argument comme « peu menacé » en 2013. Depuis deux ans, après l’annonce de la mise en assec pour un an d’un site majeur en Bresse de l’Ain, nous étudions sa répartition et son comportement sur ce département. La faible proportion de preuves de reproduction observées par rapport à l’effort de prospection laisse à penser que l’espèce court un grave risque d’extinction. Aujourd’hui des menaces pèsent sur l’espèce (destruction, assèchement des sites, modification de l’habitat) et il est possible que son statut actuel dans l’Ain et par là-même en Rhône-Alpes soit trop optimiste. Le danger est d’autant plus réel que les gestionnaires des espaces naturels départementaux semblent avoir sous-évalué la situation précaire de cette espèce qu’ils sont censés protéger.


Abstract

Registred in Annex II and IV of the Habitats Directive, Leucorrhinia pectoralis is a protected species in France included in the Plan national d’actions en faveur des Odonates (PNAO) and regarded as « Near Threatened ». In Auvergne – Rhône-Alpes, it is included in the regional implementation of the PNAO and has the same status. To date, knowledge on the distribution of the species in the department of Ain is fragmentary and based mainly on observation of imagos. With the exception of one research, the data concerning reproduction and therefore the presence of perennial populations do not make it possible to decide on the conservation status of the species considered « Near Threatened » in 2013. For two years, after the announcement of a one year drying up of a major site for this species, we study the distribution and behavior of this species in the department. The poor results obtained against the prospecting endeavour suggest that the species is at serious risk of extinction. Today there are possible threats on the species (destruction, drying up of sites, habitat changes) and it is possible that its current status in Ain and hence in Rhône- Alpes is too optimistic. The risk is weighed down since the managers of the departmental natural areas seem to have underestimated the precarious situation of this species that they are supposed to protect.