Le baron Edmond de Selys Longchamps (1813-1900)

Naturaliste et politicien, le baron Edmond de Selys Longchamps est né d’une famille noble belge, à Paris le 25 mai 1813 et mort le 11 décembre 1900 à Liège, âgé de 87 ans. C’est le plus grand spécialiste des Odonates de tous les temps. Hors synonymes, il a décrit près de 900 espèces, soit plus de la moitié des Libellules connues à son époque et encore près de 15% des espèces actuellement signalées. Ses collections couvrent près de 1500 espèces d’Odonates et ne seront finalement étudiées en « totalité » qu’après sa mort, notamment par Friedrich Ris ou René Martin.

Il n’a que 11 ans lorsque son goût pour les collections naturalistes débute et qu’il entame un Journal personnel qu’il rédigera jusqu’à sa mort. Il n’a que 16 ans lorsqu’il rédige un Catalogue des Oiseaux des environs de Liège. Il est nouveau membre de la Société de sciences naturelles de Liège en 1829. Âgé de 18 ans, il publie en 1831 ses premiers travaux sur les Libellules de Belgique. En 1840 il rédige une Monographie des Libellulidées d’Europe qui sera complétée en 1850 sous le nom de Revue des Odonates d’Europe. Aussi Ornithologue assidu, il fait paraître près de 50 publications sur les Oiseaux et assemble plus de 3000 spécimens dans ses collections. Il s’est intéressé aux Mammifères, aux Orthoptères et divers autres domaines de la faune, voire de la flore. En terme d’odonatologie il publiera de nombreux Synopsis ou synthèses sur différents groupes systématiques de Libellules du Monde, de 1853 à 1886, ainsi que divers ouvrages sur ces Insectes de différents endroits du Monde jusque vers 1900. Trois ans avant son décès le baron de Selys Longchamps présente un ouvrage rendant compte de la dégradation de la nature : Le déclin d’une faunule.

Ses travaux fonctionnent en « poupées russes » dont il élargit la teneur au cours de sa vie : Liège en Belgique, en Europe et dans le Monde. Le prix Edmond de Selys Longchamps est attribué depuis 1901 par l’Académie royale de Belgique à des travaux sur la faune belge actuelle ou fossile.

Portrait réalisé en 1881

Voir aussi Wasscher & Dumont (2013) – PDF LINK