Crau

Bouches du Rhône

Delta fossile de la Durance, la Crau a aussi son milieu original le Lauron qui est un puit naturelle d’où jaillit une eau claire, douce et de température constante (12,6°C en moyenne). Ce sont jusqu’à 46 espèce qui peuvent être observées sur un canal de moins de deux mètres de largeur et un tronçon de 500 m environ – Canal de Vergière -. Un total de 51 espèces est connu sur la simple zone de la Crau dont Coenagrion caerulescens, Coenagrion mercuriale, Gomphus simillimus, Ophiogomphus cecilia, Onychogomphus uncatus, Sympetrum depressiusculum, Sympetrum pedemontanum… (Deliry 1993 ; appel à contribution).

  • Deliry C. 1993 – Odonates de la Crau (Bouches-du-Rhône). – Martinia, 9 (3) : 67. – PDF LINK
  • Faton J.M. 2003 – Inventaire des Libellules (Odonata) de la « Crau humide ». Site Natura 2000 PR100. – Document pour le CEEP.