Massif des Ecrins

Parc National des Ecrins

Hautes AlpesIsère

  • Gautier G. 1980 – Inventaire des odonates et des ascalaphes de quelques zones du Parc National des Ecrins. – Lab. de Zoologie, Fac. des sc. de Rabat, Maroc : 9 pp.
  • Gillot P. 1992 Evaluation de la biodiversité au sein d’un écosystème tempéré. – Conservatoire des Espaces naturels de Provence et des Alpes du Sud, Parc National des Ecrins.
  • Greff N. 1995 – Parc National des Ecrins. Secteur du Lauvitel (Réserve intégrale, Isère), Vallée du Fournel (Hautes-Alpes). – Dossier Rouge, Groupe Sympetrum, n°16.
  • Marie A. 1998 – Les Odonates des Hautes-Alpes et du Haut-Dauphiné. – Martinia, 14 (3) : 95-102. – PDF LINK

Libellules des Hautes Alpes

Une première Liste Rouge départementale a été réalisée par le Groupe Sympetrum sous la coordination de Cyrille Deliry ; elle a ensuite été révisée [A préciser]. On y trouve notamment Coenagrion caerulescens, En Danger et Coenagrion mercuriale, Vulnérable.

  • Marie A. 1998 – Les Odonates des Hautes-Alpes et du Haut-Dauphiné. – Martinia, 14 (3) : 95-102. – PDF LINK
  • Deliry C. (coord.) 2008 – Atlas illustré des libellules de la région Rhône-Alpes. – Dir. du Groupe Sympetrum et Muséum d’Histoire Naturelle de Grenoble, éd. Biotope, Mèze (Collection Parthénope) : 408 pp.
  • Deliry C. 2015 – Bibliographie d’Odonatologie Provençale (Provence Alpes Côte-d’Azur – PACA). – Histoires Naturelles n°17. – PDF LINK
  • Deliry C. 2020 – Bibliographie d’Odonatologie rhônalpine & Hautes-Alpes. – Histoires Naturelles n°21 (1ère édition 2011). – PDF
  • Papazian M. & al. 2017 – Les Libellules de Provence-Alpes-Côte d’Azur. – Biotope, Mèze : 368 pp.