Aeshna juncea (Linnaeus, 1758)


Aeshna, Aeshna juncea, Espèces de France métropolitaine / samedi, août 8th, 2020

Aeschne des joncs [de Selys Longchamps 1840]

© Bruno Durieu – Mâle en vol

Holarctique, boréo-alpine, depuis l’Europe à l’Amérique du Nord par l’Asie. C’est la Libellule la plus commune dans les massifs alpins. En déclin sous l’effet des changements climatiques en Europe centrale ; néanmoins en augmentation localement en France, notamment en Rhône-Alpes. Elle est considérée pour ainsi dire disparue d’Ukraine, d’Hongrie et du Luxembourg. Eaux stagnantes d’altitude (marais et tourbières), jusqu’à 2700 m d’altitude dans des lieux bien ensoleillées ; en plaine dans les zones boréales. La sous-espèce mongolica a été observée en migration à plus de 5000 m d’altitude. Vole de mai à octobre (novembre).

Les données de cette espèce sont masquées sur Faune France.

Selon de Selys Longchamps (1850), elle pourrait se trouver en France et aurait été prise par E.Foudras non loin de Lyon. Elle est dans l’essentiel des massif français : Pyrénées, Massif Central, Alpes, Jura, Jura et dans une moindre mesure Ardennes. Manque en Corse. Erratique en quelques autres endroits.

  • de Selys Longchamps E. 1850 – Revue des Odonates ou Libellules d’Europe. – Bruxelles, Paris.